Groupe de Reconstituants et de Collectionneurs d'Alsace
France 1939-40
ACCUEIL  
L'association GRCA 1939-40 Le soldat français 1939-40 Les Groupes de Reconnaissance 1939-40 Mises à jour Liens Contact
 
 
      Composition et équipement des GRCA en 1939-40
      n     n  

 

L'association
GRCA 1939-40

p
 
Le soldat français
1939-40

p
 
Les Groupes de Reconnaissance
1939-40


image 2
 
Mises à jour
(11/2017)

image 2
   
Exemple du 3e Corps d'Armée
 
3e Corps d'Armée

Général De Formel De La Laurencie

Eléments Organiques de Corps d’Armée
  • 6e GRCA
  • 105e Régiment d’Artillerie Lourde Hippomobile
  • 603e Régiment de Pionniers
1ere Division d’Infanterie Motorisée - Général De Camas
  • 7e GRDI motorisé
  • 1er Régiment d’infanterie
  • 43e Régiment d’Infanterie
  • 110e Régiment d’Infanterie
  • 15e Régiment d’Artillerie
  • 215e Régiment d’Artillerie Lourde
2e Division d’Infanterie Nord Africaine - Général Dame
  • 92e GRDI
  • 11e Régiment de Zouaves
  • 13e Régiment de Tirailleurs Algériens
  • 22e Régiment de Tirailleurs Algériens
  • 40e Régiment d’Artillerie Nord Africaine
  • 240e Régiment d’Artillerie Lourde Nord Africaine
Le 3e Corps d’Armée faisait parti en 1940 de la 1ere Armée du Général Blanchard chargé d’exécuter la manoeuvre "DYLE". De ce fait il se porte à partir du 10 mai 1940 au soir en Belgique à partir de la frontière du Nord où il était stationné. Ce bond en avant de la 1ere Armée était précédé à courte distance par le Corps de Cavalerie du Général Prioux épaulé pour cette action des éléments motorisés des groupes de reconnaissance des 3e et 4e Corps d’Armée et des Divisions d’Infanterie constitutives.
Alors que le 3e CA prend position autours de Gembloux, son GRCA en compagnie d’autres groupes de reconnaissance est engagé au nord de la Belgique en renfort d’aile de la 25e DIM.
Suite à la résistance héroïque des unités françaises lors de la bataille de Gembloux, s’entame alors un combat défensif de retraite qui va mener le 3e CA dans la région de Lille. Juste avant l’encerclement définitif de la poche de Lille, le 3e CA réussit à s’échapper vers Dunkerque, c’est alors que le 6e GRCA est chargé de couvrir la retraite en s’installant sur la position de la rivière Lys.
Disloqué et diminué par 20 jours de combats incessants, ayant sans aucun doute perdu la plupart de ses véhicules et de son armement organique, ce ne sont que de petits éléments du 6e GRCA qui rejoignent Dunkerque pour y participer à la défense de la poche et finalement s’embarquer pour l’Angleterre.
Exemple du 6e GRCA
 
Formation

CM 3 EVREUX
7e Chasseurs EVREUX

Encadrement
  • EM et Peloton de Commandement : Lieutenant-Colonel de Soubeyran
  • Adjoint : Capitaine Cesbron-Lavau, Capitaine De Talance (10-05-40)
  • EHR : Capitaine De Bellerive, Capitaine Manchon (10-05-40)
  • GEH : Chef d’Escadrons de Hauteclocque
    • 1er Escadron : Capitaine De Talance, Capitaine de Carne(10-05-40)
    • 2e Escadron : Capitaine De La Bastide
  • GEM : Chef d’Escadron O’Mahony, Chef d’Escadron Cesbron-Lavau
    • 3e Escadron: Capitaine De Resbecq, Capitaine Boussion (10-05-40)
    • 4e Escadron ; Mitrailleuses et canons de 25: Capitaine Turquan, Capitaine de Vassoigne (10-05-40)
Historique
  • Mise sur pied (05-09-39)
  • Mouvement par VF et regroupement dans la région de Béthune (14-09-39)
  • En ligne dans le secteur fortifié de l’Escaut (forêt de Raismes) (07-10-39)
  • Le GEH est mis à la disposition de la 2e DINA (Général Dame en liaison avec les 7e GRDI et 92e GRDI (13-05-40))
  • Devant la retraite prématurée des troupes belges, se replie sur ordre et rallie les autres éléments du GR à Sauvagemont et Pinchart pour se reporter à Plancenoit (13-05-40)
  • Après prise de contact sur la Dyle, le groupement Soubeyran assure l’arrière-garde pour interdire à l’ennemi l’entrée de Charleroi (aux ordres du Général Bougrain, commandant la 2e DLM)
  • Repli ordonné et regroupement à Péronne pour atteindre Vicoigne (Nord de Valenciennes)
  • Mis à la disposition de la 1ere DIM (Général de Camas) à Phalempin, en liaison avec la 2e DLM (24-0-40)
  • Participe à la défense des ponts de Lille (27-05-40)
  • Combat en retraite à Roosendaal, Bray-Dunes, Malo-les-Bains (Nord)
  • Embarquement à Dunkerque, par unités isolées, sous violents bombardements, pour Folkestone, puis réembarquement à Douvres, Ramsgate, Plymouth pour Cherbourg et Brest (01-06-40)
  • Regroupement du GR aux ordres du Commandant du 6e GR (6e GRCA, 3e GRDI et 18e GRDI) au Nord d’Angers (16-06-40)
  • Reprend liaison avec le III e CA
  • Château-Gontier, Craon (Mayenne) : couverture du flanc gauche de la 237e DLI (Général François) et de la 1ere DI, (Général De Beauchesne), puis passage de la Loire à Saint-Florent- le Vieil (Maine-et-Loire). Isolément du GR qui a perdu 6 Officiers et 180 hommes
  • Action retardatrice sur les passages du Clain (22-06-40)
  • Vivonne (Vienne), à la disposition du Général Petiet (3e DLC) à Nieul-L’Espoir (Vienne)
  • A l’Armistice, à Saint-Saturnin (Charente) (24-06-40)
  • Par ordre du III e CA se replie sur la Dordogne (Bergerac) et remis à la disposition du IIIe CA à Levignac de Guyenne (Lot-et-Garonne) (26-06-40)
  • Dissous le 6 Août 1940
Les combats
  • Jandrain (Belgique) 13-05-40. (Groupe motorisé en liaison avec le 2ème et 3ème DLM)
  • Gosselies (Belgique) 14-05-40
  • La Tour Carrée (Belgique) 21-05-40. (Ouvrage attaqué et pris par le Peloton du Lieutenant Moineau)
Citation collective

ORDRE N° 128/C

Le Général Commandant en Chef,
Ministre, Secrétaire d’Etat à la Défense Nationale
cite à l’ORDRE DU CORPS D’ARMEE
le 6e Groupe de Reconnaissance de Corps d’Armée

"Unité d’élite à laquelle il peut être tout demandé et dont les Cadres ainsi que la troupe, faisant  preuve d’un très grand courage, ont poussé l’abnégation jusqu’au sacrifice presque total."
"Sous les ordres du Lieutenant-colonel de SOUBEYRAN a, au cours des opérations en  Belgique et dans le Nord de la France, reçu de nombreuses missions qui, toutes, ont été remplies  avec succès."
Cette Citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec étoile de vermeil
Le 5 Août 1940
(Citation homologuée par inscription au " J.O. " du 28 Août 1941, page 568)

   
   
grca 16  

Genèse et missions des Groupes de Reconnaissance
grca 16   Exemple d’un Groupe de Reconnaissance au sein d'un Corps d’Armée
grca 16   Composition d'un GRCA
type normal
grca 5   Composition d'un GRCA motorisé
grca 19   L'Escadron Hors Rang (EHR)
grca 9   L'Escadron à Cheval
grca 17   L'Escadron de Fusiliers Motocyclistes
grca 18   L'Escadron de Mitrailleuses et d'Engins portés (EME)
grca 10   L'Escadron de Reconnaissance
grca 15   L'Escadron de
Découverte
grca 12   Quelques anecdotes...
grca 20   Les Groupes de Reconnaissance de Corps d'Armée et de Divisions d'Infanterie
grca 22   Les Groupes de Reconnaissance de Corps d'Armée
GRCA 14   Les Groupes de Reconnaissance de Divisions d'Infanterie
GRCA 14   Les tenues des Groupes de Reconnaissance
 
               
GRCA              
               
Haut de page
 
Informations légales       Plan du site
       
G.R.C.A. 1939-40 - Tous droits réservés (2017)