France 1939-40
Accueil   L'association G.R.C.A. 1939-40 - Le soldat français 1939-40 - Les Groupes de Reconnaissance 1939-40 - Mises à jour - Liens - Contact
               
n n n n n
      Les Groupes de Reconnaissance des Corps d'Armée  
        n n n n
   
Historique du 17e G.R.C.A.

17e G.R.C.A. (Type normal)
XIe CA - Général Martin

 
Insigne
insigne_16grca
 
Formation

CMC 11 : Pontivy

 
Encadrement
EM et Peloton de Commandement : Lieutenant-colonel Chavane de Dalmassy
Adjoint
EHR : Capitaine Bour, Lieutenant Chevillotte. (10 mai 1940)
GEH : Chef d’Escadrons Jollan de Clerville, Chef d’Escadrons Brousset (10 mai 1940)
1er Escadron : Capitaine de France
2e Escadron : Capitaine : Babin-Chevaye
GEM : Chef d’Escadrons Doudeuil, Chef d’Escadrons de la Sayette (10 mai 1940)
3e Escadron Moto : Capitaine Richet, Lieutenant De Saint-Mars. (18 mai 1940)
4e Escadron Mitrailleuses et Canons de 25 : Capitaine de Dreuzy, Lieutenant Nadeau
 
Historique
  • Embarquement à destination des Ardennes où le GR reçoit mission, dans le cadre d’une manoevre éventuelle dite de Sambre et Meuse, de tenir, sur ces deux rivières, un front de 12 kilomètres, comportant 18 passages (septembre 1939 à xx 1940)
  • Est rattaché à la 1ere DLC (Général d’Arras) à partir du 10 xx 1940)
  • Les unités du GR ayant dès lors sans cesse reçu des ordres impératifs de circonstance, d’autorités supérieures, en opposition avec ceux de leur chef de corps, l’Historique comportera séparément celui des éléments motorisés et celui des éléments hippomobiles
  • Le GEM part de Rocroi en direction de Givet, combat en Belgique dans un groupement de GR (17e GRCA, 24e GRDI et 30e GRDI)
  • Couverture du flanc droit de la 1ere DLC. Prend position successivement à Grupont, Welin, Auffe, Marteau, Sossoye, Falaen
  • Repli sur Beauraing, Eppe-Sauvage (Nord), La Capelle, Wassigny où le groupe est remis à la disposition du XIe CA (10 au 17 mai 1940)
  • Organisation défensive en forêt de Mormal dans un groupement (restes du GEM, un bataillon du 27e RT, un GE de DP, un Escadron chars) aux ordres du Commandant du GEM ( Du 18 au 21 mai 1940)
  • Violente attaque ennemie. Repli sur le Quesnoy. Reddition de la place après encerclement. L’escadron moto tente une sortie, mais est fait prisonnier dans le bois de Vendezie (22 mai 1940)
  • Le GEH entre en Belgique, précédé du GEM 0 Feschaux, dispersé et désorganisé avec lourdes pertes par bombardements en piqué (10 mai 1940)
  • En ligne dans la région de Focant et Hour, puis stationnement dans les bois de Corenne (12 au 18 mai 1940)
  • Action retardatrice sur l’axe Eppe-Sauvage, bois de Fourmies, forêt du Nouvion, pont d’Etreux. Le 2e Escadron retraite sur Essigny-le-Petit, se fait jour sous le feu d’une colonne blindée allemande, atteint Peronne et Montdidier. Le 1er Escadron est fait prisonnier
  • Regroupement des restes du 17e GRCA à Fercourt (Oise), stationnement à Méré (Seine-et-Oise). Ordre au GR de se diriger sur Mantes pour dissolution. Après exécution, contre-ordre pour récupérer chevaux et matériel déjà dirigés par Angoulême sur Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), puis Pontivy. Revenus à Senlisse (Seine-et-Oise) et désignés au cours de ces déplacements pour reconstituer le 5e RDP à effectifs réduits aux ordres du Commandant de l’ex-17e GRCA (20 au 31 mai 1940)
  • Rentre dans la composition de la 4e DIM, en couverture de la 11ème Armée
  • En action retardatrice sur Lagny, Grecy, Dammartin-sous-Tigneux (Seine-et-Marne), Montigny, sens (12 au 14 juin 1940)
  • Organisation défensive de Sens. Attaque ennemie enrayée sur l’Yonne. puis décrochage et repli sur Gien, Vierzon, Mereau (Cher), Velles (Indres),
    la Souterraine (Creuse), 15 au 22 juin 1940
  • Démobilisation à partir du 22 juillet 1940
 
Combats
  • Marteau (Belgique) 12 au 15 mai 1940
  • Falaen (Belgique)
  • Sossoye (Belgique)
  • Forêt de Nouvion (Aines) 17 au 21 mai 1940
  • Le Quesnoy (Nord)
  • Jolimetz (Nord)
  • Bois de Vendézie (Nord)
  • Sens (Yonne) 15 juin 1940
 
Citations

Le 17e GRCA a reçu à l’ordre du Corps d’Armée une citation collective pour l’Escadron de Fusiliers Motorisé du 17e GRCA, cette citation comporte l’attribution de la Croix de Guerre avec Etoile de Vermeil.

Le 17e GRCA a, en outre, fait l’objet d’un Ordre du jour du Général d’Arras, commandant la 1ere DLC pour avoir réussi, dans de très bonnes conditions, les 11, 12, 13 et 14 mai, à couvrir les flancs de la division. Ne disposant d’aucun engin blindé pour tenir contre les chars ennemis, a fait preuve des plus belles qualités militaires dans des conditions particulièrement difficiles où certaines de ses unités ont lutté jusqu’au sacrifice total pour arrêter l’avance allemande à la frontière.

 
   
Les G.R.C.A.
 
n   n
1GRCA   15GRCA
2GRCA   16GRCA
3GRCA   17GRCA
6GRCA   18GRCA
7GRCA   19GRCA
8GRCA   20GRCA
9GRCA   21GRCA
10GRCA   22GRCA
11GRCA   23GRCA
12GRCA   24GRCA
13GRCA   25GRCA
14GRCA      
 
               
    Haut de page        
         
Informations légales           Plan du site  
    © G.R.C.A. 1939-40 - 2012 - Tous droits réservés LOGO